Approche thérapeutique

La prise en charge en sexologie c’est orienter, informer et conseiller.

L’approche et la prise en charge en sexologie sont toujours multidisciplinaires. Mais avant tout c’est l’écoute qui est à la base de la sexothérapie

L’écoute du sexologue vous permettra cet espace de parole, là ou tout peut être dit ou pas… ainsi que de mieux comprendre votre construction psycho-sexuel et de devenir plus libre à en parler et à la vivre.

« Pour vivre librement sa sexualité, il est indispensable de pouvoir la penser. Or, pour que quelque chose soit vraiment pensable, il faut qu’elle soit parlable. »

D. Dumas

L'orientation

En fonction de l’évaluation de votre ou vos difficultés et du diagnostic posé, votre sexologue peut être amené à vous orienter vers d’autres professionnels (médecins, gynécologues,cardiologues, urologues, psychologues, sages femmes, kinésithérapeutes, ostéopathes…) pour des examens complémentaires ou une prise en charge spécifique.

L'information

De nos jours, trouver de l’information est facile, trouver l’information qui nous convient est un exercice bien plus complexe !

L’une des fonction du sexologue est de donner une information fiable afin de déconstruire les idées reçues, les clichés, les fantasmes complexes, les fausses croyances, les attentes irraisonnées qui sont souvent à l’origine des difficultés sexuelles individuelles et conjugales.

Cette information peut s’illustrer par de l’éducation à la sexualité : information sur l’anatomie, la bio-physiologie de la réponse sexuelle.

Elle va opposer les normes sociales à la réalité des chiffres. Elle va questionner le sens de la sexualité et la recherche des leviers dans votre fonction érotique et affective.

le conseil

Le conseil sexologue va prendre en compte les axes suivants :
  • Le développement de la conscience de son corps
  • Le développement d’une image positive de soi (comme sujet désiré et désirant)
  • Le développement de la communication du couple
  • Le développement du fantasme sexuel, de la pensée érotique
  • Intervient sur les pensées négatives face à la sexualité
  • Travail sur la baisse d’anxiété de performance
  • Travail sur la peur des échecs

J’adapte mes méthodes thérapeutiques en fonction des individus et de leur âge, des couples et des problématiques rencontrées.

L’approche sexofonctionnelle

Thérapie développée par François de Carufel
La thérapie sexofonctionnelle est une convergence d’influence au niveau cognitif, physiologique, corporel et comportemental.
Cette thérapie va parfaire la connaissance de votre corps, de son fonctionnement mais également sur vos émotions et votre plaisir.

L’approche cognitivo-comportementale

Cette approche s’intéresse la fois au processus de la pensée de l’individu et à son comportement. C’est une thérapie d’affirmation de soi et de développement des habilités.

Le couple face à une dysfonction sexuelle

Ne pas prêter attention aux signes de dysfonctionnements sexuelles

Quelque soit la dysfonction sexuelle, quelque soit son ou ses origines, la consultation sexologique nécessite d’explorer la dimension relationnelle du couple.
Le symptôme sexuel n’est pas un symptôme comme les autres, il concerne les deux personnes.

L’angoisse générée par le symptôme sexuel nourrit l’incapacité à parler librement du problème et de la façon de le résoudre. L’origine de ce problème de communication dans le couple est généralement la peur, la peur de se sentir gêné, la peur de se sentir rejeté, la peur de ne pas être à la hauteur.

Une majeure partie de la prise en charge thérapeutique du couple va se centrer sur la communication. Le sexotherapeute va aider le couple à partager leur ressenti, leurs attentes, leurs
craintes mais aussi leurs espoirs.

Formuler son ressenti de manière constructive permet d’établir une meilleure communication.

Le couple face à l’infidélité

A l’heure de l’immense liberté de choix de vie amoureuse l’idéal de presque tout couple reste la fidélité (fidélité affective) et l’exclusivité (fidélité sexuelle) comme les moteurs principaux du couple.
Que devient le couple lorsque l’un de ses piliers de sa construction est ébranlé?

En savoir plus

Les troubles du plaisir masculin

 

C’est une absence ou retard persistant ou répété de l’orgasme après une phase d’excitation sexuelle « normale », c’est à dire adéquate en intensité et durée.

 

En savoir plus

Les troubles de l’éjaculation

« L’éjaculation prématurée se définit par un délai cours de moins d’une minute entre le début de la pénétration et l’éjaculation. Ceci étant associé à des conséquences psychologiques négatives personnelles, une souffrance, une frustration, une insatisfaction ou tension dans le couple. Cette difficulté doit exister depuis plus de 6 mois et survenir dans la majorité des rapports sexuels »

Définition du DSM 5

Mais de quoi parle-t-on vraiment ?

Trouble de l’érection

Le trouble de l’érection est l’incapacité constante ou récurrente à atteindre ou à maintenir une érection suffisante afin d’avoir une relation sexuelle satisfaisante.

Elle peut se traduire par :

en savoir plus

Les douleurs / dyspareunies

La dyspareunie est une douleur à la pénétration ou aux mouvements coïtaux. Cette douleur est génitale et persistante.

La vulvodynite est une douleur localisée au niveau des organes génitaux externes de la femme.

Le vaginisme est un spasme involontaire, répété ou persistant de la musculature du tiers externe du vagin perturbant les rapports sexuels. La pénétration est impossible ou douloureuse. Cette perturbation est à l’origine de souffrance et est marquée de difficultés interpersonnelles.

 

En savoir plus sur ces douleurs

Le trouble du plaisir féminin

 

Le trouble du plaisir féminin est une plainte qui va de la baisse de la lubrification vaginale à l’augmentation du délai à obtenir une excitation, à la baisse de sensations clitoridiennes et vaginales jusqu’aux difficultés d’obtenir l’orgasme.

Anorgasmie : incapacité à sanctionner une quelconque stimulation sexuelle par une décharge orgasmique et émotionnelle.

Mais de quoi parle-t-on vraiment ?

Le trouble du désir féminin

Le trouble du désir féminin est l’absence ou l’insuffisance de désirs d’activité sexuelle, de pensées érotiques ou de fantasmes  Le trouble du désir est source de souffrance pour l’individu.

Je veux en savoir plus